× < >
1/4
Parasites
La production contextuelle permet de lier une réalisation à son environnement, si on l’ampute de ce lieu, elle perd l’intégralité de son sens. Par l’élaboration d’une cartographie, je tente de brouiller les repères des passants. Ils prêtent alors une attention à ce motif qui semble les suivre, intrigués, la carte perd sa fonction première pour devenir un signe étrange parasitant le centre ville. Habituellement utilisée pour déchiffrer l’espace, ici elle perturbe et intrigue.

Cette démarche questionne la métonymie temporelle car le support d’impression est relativement éphémère, mais également la métonymie fragmentaire, car cette carte rennaise ne représente qu’un fragment de l’espace dans lequel les passants se déplacent.
2/4
Parasites
La production contextuelle permet de lier une réalisation à son environnement, si on l’ampute de ce lieu, elle perd l’intégralité de son sens. Par l’élaboration d’une cartographie, je tente de brouiller les repères des passants. Ils prêtent alors une attention à ce motif qui semble les suivre, intrigués, la carte perd sa fonction première pour devenir un signe étrange parasitant le centre ville. Habituellement utilisée pour déchiffrer l’espace, ici elle perturbe et intrigue.

Cette démarche questionne la métonymie temporelle car le support d’impression est relativement éphémère, mais également la métonymie fragmentaire, car cette carte rennaise ne représente qu’un fragment de l’espace dans lequel les passants se déplacent.
3/4
Parasites
La production contextuelle permet de lier une réalisation à son environnement, si on l’ampute de ce lieu, elle perd l’intégralité de son sens. Par l’élaboration d’une cartographie, je tente de brouiller les repères des passants. Ils prêtent alors une attention à ce motif qui semble les suivre, intrigués, la carte perd sa fonction première pour devenir un signe étrange parasitant le centre ville. Habituellement utilisée pour déchiffrer l’espace, ici elle perturbe et intrigue.

Cette démarche questionne la métonymie temporelle car le support d’impression est relativement éphémère, mais également la métonymie fragmentaire, car cette carte rennaise ne représente qu’un fragment de l’espace dans lequel les passants se déplacent.
4/4
Parasites
La production contextuelle permet de lier une réalisation à son environnement, si on l’ampute de ce lieu, elle perd l’intégralité de son sens. Par l’élaboration d’une cartographie, je tente de brouiller les repères des passants. Ils prêtent alors une attention à ce motif qui semble les suivre, intrigués, la carte perd sa fonction première pour devenir un signe étrange parasitant le centre ville. Habituellement utilisée pour déchiffrer l’espace, ici elle perturbe et intrigue.

Cette démarche questionne la métonymie temporelle car le support d’impression est relativement éphémère, mais également la métonymie fragmentaire, car cette carte rennaise ne représente qu’un fragment de l’espace dans lequel les passants se déplacent.